La biographie de Hert 2655 days ago

Hert LeBlanc est l’un des principaux artistes acadiens dans son genre : il sait remplir les salles et faire danser le monde, que ce soit sur des airs cadiens, traditionnels acadiens, country francophones, blues ou rock and roll. Originaire de Bouctouche au Nouveau-Brunswick, il fait carrière depuis plus de 25 ans !

PLUS DE 25 ANS SUR SCÈNE… ET ÇA CONTINUE

Dès son enfance, Hert découvre qu’il adore la scène, à l’époque où il joint les rangs de la chorale des Jeunes chanteurs de Bouctouche, sous la direction de Monsieur Bernard Comeau. « Je rêvais déjà d’être devant une foule et de chanter… Je ne pouvais pas m’imaginer que ce rêve deviendrait un jour une réalité. »

Hert a toujours été profondément touché par la musique traditionnelle acadienne, la musique country du Québec, le country américain, la musique louisianaise et bien sûr, le rock and roll. Parmi ses influences, on retrouve1755, Julie et les frères Duguay, Paul Daraîche, Zachary Richard, Suroît, la Bottine souriante, Raymond Savoie, Lee Marlow et Frank Maillet.

Au fil des ans, il va joindre ou à créer plusieurs groupes qui ont connu un grand succès dont Sweet Temptation, Countrified, Hert & The Running Rebels et Bois-Joli ce qui lui a permis de rencontrer des artistes de grand talent dont certains sont demeurés de fidèles complices.

En 2002, Hert lance sa carrière solo avec la sortie de l’album « Mes Racines », un succès instantané. La popularité de l’artiste est confirmée à l’hiver 2003 alors que la chanson « La neige tombe » suscite une véritable tempête de demandes spéciales sur les ondes des radios communautaires des Provinces atlantiques.

En 2003, Hert se voit décerner le Prix Étoile Artiste country de l’année par l’Association des radios communautaires et acadiennes du Nouveau-Brunswick.

En 2004, l’artiste connaît un autre succès retentissant en Acadie et au Québec avec son deuxième opus, « Roi du Gros Tyme ». Deux chansons se distinguent particulièrement, soit « Su la ligne à harde » et « Le bouquet de mon cœur », et s’inscrivent toutes les deux pendant de nombreuses semaines sur les palmarès acadiens. La popularité de l’artiste lui permet de se produire aux quatre coins du Canada atlantique, au Québec et dans plusieurs autres communautés francophones au pays, rejoignant un public enthousiaste et toujours grandissant.

En novembre 2006, Hert lance un premier disque du temps des Fêtes : « Noël à ma façon ». C’est la réalisation d’un projet longuement réfléchi. Les pièces de l’album envahissent rapidement les ondes des radios francophones de l’Atlantique dès sa sortie et l’album se maintient pendant cinq semaines à la tête des meilleurs vendeurs de Distribution Plages.

En juin 2007, l’artiste nous reviens avec un quatrième album « Voyages vécus et imaginés ». Hert propose une escapade musicale sur des rythmes country, bluegrass, Cajun et blues des îles Saint-Pierre et Miquelon jusqu’en Louisiane. Réalisé par George Belliveau, le disque contient dix pièces dont plusieurs compositions originales de Hert LeBlanc et trois chansons de l’artiste de Saint-Antoine, Daniel Léger. L’album contient aussi des reprises de Ronald Bourgeois, Bruce Daigrepont, Paul Daraîche et une adaptation de la chanson des Dixie Chicks, Long Time Gone.

En juin 2008, le Roi du Gros Tyme réalise un rêve de longue date et monte sur scène en France pour une série de cinq spectacles ; Hert avait su se faire remarquer par des diffuseurs français lors de la FrancoFête en Acadie 2007. « Après 22 ans de carrière, je me suis finalement rendu de l’autre côté de l’océan. C’est un nouveau marché musical pour la musique traditionnelle acadienne et l’intérêt est là ! Nous avons été très bien accueilli dans un pays d’une beauté inexplicable », affirme-t-il.

Des classiques revisités à la sauce du Roi du Gros Tyme !

En 2009, Hert offre à ses fans de faire un voyage dans le passé avec « C’est la vie ». L’album est composé de reprises de chansons populaires adaptées à sa façon, certaines traduites de l’anglais par Hert ; des airs autrefois chantés par Chuck Berry, Vince Gill, Neil Diamond, The Charlie Daniels Band ainsi que quelque succès acadiens des Méchants Maquereaux et de Raymond Savoie. « Ce sont des airs qui ont marqué mon enfance. La musique me permet de partager de bons souvenirs avec mes fans qui ont sûrement leurs propres souvenirs associés à ces chansons. »

« Acadie Nord, Acadie Sud »

En 2012, Hert célèbre ses 25 ans de carrière en lançant « Acadie Nord, Acadie Sud » et intègre la musique cadienne à son style avec un album qui bouge avec des rythmes et des mélodies ensoleillés du sud des États-Unis . On y retrouve un mélange agréable de musicalités acadiennes et la chaleur et la joie de vivre louisianaise. C’est un est un projet qui fait son chemin depuis belle lurette.

« J’ai toujours eu l’oreille tendue vers le sud, vers les bayous de la Louisiane et la musique incroyable qui en ressort. Bruce Daigrepont et Zachary Richard m’ont beaucoup influencé. La Louisiane c’est un peu comme chez nous, en Acadie, mais avec un peu de sauce piquante en plus ! »

Hert LeBlanc acoustique

Le Roi du Gros Tyme acadien espère bientôt reprendre la scène avec du nouveau matériel. Jamais en panne de créativité, l’artiste travaille présentement sur un nouvel album avec un son plus acoustique. Le lancement est prévu d’ici le début 2014.

Facebook

Suivez Hert sur Facebook

Fiche Technique

Téléchargez la fiche technique incluant le plan de scène

You Tube

Regardez Hert sur YouTube

Distribution Plage

Achetez des albums de Hert